Les meilleurs fournisseurs d’électricité et de gaz

Affinicia vous partage toutes les informations pour bien comprendre le fonctionnement du marché de l’énergie en France, notamment depuis sa libéralisation en 2007. Découvrez un aperçu de l’ensemble des fournisseurs du marché, à la fois historiques (EDF pour l’électricité et Engie pour le gaz) mais également les fournisseurs alternatifs (plus d’une quarantaine). Besoin de conseils complémentaires ? Nos équipes d’experts sont à votre disposition pour échanger au sujet de votre consommation électrique.

Découvrez les 40 fournisseurs d'énergie en France

Qui sont les fournisseurs d’énergie alternatifs ?

En 2007, le marché de l’énergie a été libéralisé. Autrement dit ? C’était la fin du monopole des deux acteurs historiques : EDF pour l’électricité et Engie pour le gaz. De nouveaux acteurs avaient enfin la possibilité de venir proposer leurs offres sur le marché. Ce sont ceux que l’on appelle les fournisseurs alternatifs, qui sont aujourd’hui plus d’une quarantaine en France en 2021. Ces derniers proposent une large gamme d’offres, adaptées à tous les profils de consommation et vous permettent donc ainsi de pouvoir choisir celle la plus adaptée à vos besoins.

Quelle est la différence entre fournisseur d’énergie et distributeur ?

C’est en effet un point important ! Le réseau d’énergie se décompose en plusieurs parties. En amont, il y a toute la gestion du réseau énergétique (production, stockage, acheminement, etc…). Cette partie est gérée par le gestionnaire du réseau à savoir Enedis. On parle aussi de distributeur.

Les fournisseurs arrivent eux en bout de chaîne. Ils s’occupent de livrer l’énergie directement dans les différents logements. C’est avec eux que les consommateurs, particuliers et professionnels, échangent directement.

Leur fonctionnement est le suivant :

  • Ils achètent l’électricité et le gaz auprès des producteurs (en France comme à l’étranger)
  • Ils vendent cette énergie aux consommateurs (particuliers et professionnels). Ils agissent donc comme un intermédiaire.
  • Ils proposent également, en plus de la livraison de l’énergie, la gestion du contrat

Qui sont les fournisseurs alternatifs d’énergie ?

Il n’y a pas de contrainte particulière. Les fournisseurs peuvent venir de tous milieux. On distingue d’ailleurs aujourd’hui plusieurs grandes catégories :

  • Ceux venant de la grande distribution (Casino, E.Leclerc)
  • Ceux venant du secteur du e-commerce (CDiscount)
  • Ceux étant déjà des fournisseurs d’énergie référents dans leur pays (Vattenfall en Suède, Eni en Italie, Iberdrola en Espagne, Mega Énergie en Belgique, Bulb et OVO Energy en Angleterre,  Barry au Danemark)

Ceux étant des anciennes Entreprises Locales de Distribution (ELD). C’est un héritage historique. Ce sont les fournisseurs et distributeurs, qui étaient présents avant la libéralisation du marché et qui couvraient environ 5 % du territoire français.

Depuis la libéralisation du marché en 2007, il y a donc un grand nombre d’acteurs qui se sont positionnés sur le marché. Aujourd’hui, ils sont moins nombreux à venir et cette tendance devrait se maintenir pour les prochaines années. Autrement dit ? Le marché se stabilise, il s’agit maintenant pour chaque acteur de convertir et de trouver sa place sur le marché.

Bon à savoir :

En 2019, les fournisseurs Total Spring et Direct Energie ont fusionné pour devenir Total Direct Energie. En volume, c’est aujourd’hui devenu le premier fournisseur alternatif en France.

Que deviennent EDF et Engie, les fournisseurs historiques ?

Leur positionnement sur le marché a été largement bousculé. En effet, ils avaient jusque-là l’ensemble des contrats d’énergie en France, et ce depuis des décennies. Ils perdent donc petit à petit des parts de marché au profil des fournisseurs alternatifs. Ils restent cependant encore aujourd’hui largement majoritaires. Selon la Commission de Régulation de l’Énergie (CRE), 76 % de la consommation électrique serait fournie par EDF et les ELD au 31 mars 2019, et 70 % de la consommation de gaz naturel par Engie.

Autre point essentiel : les fournisseurs historiques ont obligation de proposer des offres au Tarif Réglementé en Vigueur (TRV). C’est un tarif défini par les pouvoirs publics chaque année, et ajusté une à deux fois par an selon le contexte et les besoins de financement. A l’inverse, les fournisseurs alternatifs ne sont eux pas contraints de suivre ces tarifs. La plupart font d’ailleurs le choix de proposer des offres à des tarifs plus compétitifs.

Bon à savoir :

D’ici 2023, les offres au TRV vont disparaître. Tous les foyers en France vont donc devoir souscrire une nouvelle offre dite de marché. Si la démarche n’est pas faite, ils seront automatiquement transférés sur l’offre de marché proposé par leur fournisseur.

Comment évolue le prix de l’énergie en France ?

Une hausse constante depuis 20 ans

Avant d’analyser l’évolution, regardons la composition de ce prix. Il comprend :

  • le coût de production et d’acheminement de l’énergie (c’est le prix du kWh)
  • le coût de commercialisation proposé par le fournisseur (c’est le prix de l’abonnement)
  • les différentes taxes imposées par les pouvoirs publics (en % du prix total)

Au global, on constate que les taxes augmentent de façon continue depuis environ 20 ans. Les raisons ? Elles sont nombreuses : rénovation du parc nucléaire, création du parc d’énergies renouvelables, entretien du réseau, etc…

Bon à savoir :

Cette hausse est surveillée de près par la Commission de régulation de l’Energie (CRE). Celle-ci a pour but de vérifier ces évolutions de prix et de protéger ainsi le consommateur en cas de hausse trop importante.

Quelle évolution de prix pour le gaz naturel en France ?

Contrairement à l’électricité, ou le Tarif Réglementé en Vigueur (TRV) est défini pour un an et ajusté seulement une à deux fois en cas de besoin, le tarif du gaz naturel peut évoluer chaque mois. Ces évolutions se font donc au fil de l’eau, en fonction des changements de coûts (à la hausse comme à la baisse). On constate pour le gaz une tendance d’évolution à la baisse, bien que celle-ci soit légère. La raison ? La fin du Tarif Réglementé en Vigueur (TRV) a été appliquée en 2018. Cela a donc permis l’arrivée plus rapide de nouveaux fournisseurs et l’émergence d’offres plus compétitives.

Qui est le fournisseur d’énergie le moins cher en 2021 ?

Les tarifs évoluent de façon constante et dépendent par ailleurs largement de l’offre souscrite. Les prix sont en effet très différents entre une offre au TRV (aussi appelé Tarif Bleu), une offre à tarif indexé, une offre à prix fixe, etc… Bref, tout dépend des critères de votre logement et des conditions souscrites. Il y a en revanche plusieurs acteurs low cost qui sont arrivés sur le marché en France. Le plus cité et apprécié des consommateurs est Mint Énergie. D’autres fournisseurs proposent aussi des tarifs avantageux, comme par exemple Total Direct Energie, Happe by Engie, ENI, Bulb.

Les offres des fournisseurs alternatifs d’énergie décryptées

Une arrivée massive des offres d’énergie vertes

Pour commencer, regardons ce que veut dire une offre verte. Aujourd’hui, le réseau d’énergie est géré de façon nationale par Enedis. Autrement dit ? Peu importe la source d’énergie (verte ou non), tout est ensuite mélangé, injecté dans le réseau, et ensuite redistribué dans les foyers. Que vous ayez une offre verte ou classique, tout le monde a accès à la même énergie en France. En revanche, la où se distinguent les offres vertes c’est qu’elles s’engagent à injecter dans le réseau au moins autant d’énergie verte que ce que vous consommez. En d’autres mots ? En faisant ce choix, vous contribuez ainsi à encourager le déploiement de l’offre d’énergie verte en France.

Bon à savoir :

Greenpeace a analysé les différentes offres vertes du marché. Selon l’organisation, cinq fournisseurs sont vraiment verts : Planète Oui, Enercoop, Ilek, Urban Solar Energy et Plüm Energie. Cinq autres sont en très bonne voie de le devenir : Mint Energie, ekWateur, Alterna, Sélia et Gaz Electricité de Grenoble

Il existe une subtilité à connaître pour le gaz. On distingue deux offres  :

  • Gaz naturel : Il provient d’extraction de ressources fossiles (venant majoritairement de Norvège). Le mot “naturel” peut donc parfois être trompeur.
  • Biogaz : Il est obtenu par la dégradation de biodéchets (c’est la méthanisation). Il est ensuite introduit dans le réseau, après avoir été purifié.

Qu’est ce qu’une offre de gaz naturel dite verte ? Le fournisseur compense les émissions de CO2 engendrées par la consommation en investissant dans des projets de réduction d’émission de gaz à effet de serre. Faire ce choix permet donc de contribuer à la transition du marché de l’énergie en France vers une offre plus verte.

Bon à savoir :

Pendant longtemps, les offres vertes étaient synonymes de coûts plus importants. Les choses sont en train de changer. En effet, les fournisseurs proposent des offres de plus en plus concurrentielles. Certaines, bien que ce soit encore rare, sont même plus avantageuses que les offres classiques.

Quels sont les avantages des offres en ligne ?

Les fournisseurs sont de plus en plus nombreux à proposer des offres dites en ligne. Comme le nom l’indique, ce sont des offres dématérialisées, avec un service client disponible uniquement par internet (mail ou espace personnel client). Il n’y a donc pour ces offres pas la possibilité de joindre un conseiller par téléphone ou en agence. Cela permet au fournisseur d’économiser des coûts de structure et de réduire ainsi les prix de ses offres. En général, afin d’éviter tout problème, les fournisseurs mettent également en place des services digitaux intuitifs et complets (application, espace personnel, etc…). Libre à vous de voir si vous êtes à l’aise avec cette option ou si vous préférez pouvoir joindre un conseiller par téléphone en cas de question ou problème.

Est-il possible de combiner offres de gaz et d’électricité ?

Bien entendu ! C’est ce que l’on appelle les offres duales. Les fournisseurs d’énergie proposent alors de combiner à la fois électricité et gaz. C’est plus pratique d’un point de vue gestion de contrat, mais cela permet également de profiter de prix plus avantageux. Votre logement est équipé de gaz et d’électricité ? Ce type d’offre peut être une excellente option.

Découvrez dès maintenant les meilleures offres duales du marché en 2021

Comment trouver le fournisseur le moins cher en 2021 ?

Il existe plus d’une quarantaine de fournisseurs, chacun proposant plusieurs offres différentes. Cela fait un large champ de possibilités, et il peut y avoir de quoi s’y perdre. Nous avons décortiqué le sujet, analysé chaque offre, trié, sélectionné les plus intéressantes. Avec notre comparateur énergie, complétez simplement les informations concernant vos besoins (surface, type d’énergie, type d’offre souhaitée, etc…) et découvrez en quelques secondes une sélection des offres les plus adaptées à vos besoins.

Bon à savoir :

Le Ministère de la Transition Écologique a mis en place ce que l’on appelle le chèque énergie. Il est délivré aux foyers avec un revenu modeste et permet de vous aider à régler vos factures d’électricité et de gaz. Pas de demande particulière à faire. Il est attribué automatiquement aux personnes remplissant les critères et envoyé par courrier à leur domicile. Envie d’en savoir plus ? Retrouvez sur ce portail dédié l’ensemble des informations sur le sujet.

FAQ : Fournisseur électricité et gaz

Pour les offres les moins chères, il faut vous tourner vers les offres de fournisseurs alternatifs (donc pas EDF et Engie). En effet, ces derniers ne sont pas contraints par de proposer des offres au Tarif Réglementé en Vigueur (TRV). Il y a 2 éléments à regarder : le prix de l’abonnement, le prix du kWh. Gardez en tête que le prix du kWh est la partie la plus importante de votre facture puisqu’elle correspond à votre consommation réelle. Le prix de l’abonnement lui est équivalent à un droit d’accès à l’énergie, un peu comme avec une box internet. Si votre foyer a une consommation élevée, optez pour une offre avec un prix au kWh plus avantageux. Si votre consommation d’énergie est faible (studio, etc…), il peut être intéressant de regarder davantage le prix de l’abonnement.

Il y a plusieurs fournisseurs qui se distinguent pour leurs offres low cost : Planète OUI, OVO Energy, Bulb et Mint Energie. Pensez quand même à comparer les différents critères, cela dépendra largement de vos choix (type d’offre, etc…) et des conditions de votre logement (puissance du compteur, emplacement, etc…).

Il existe un classement établi chaque année par Selectra. Ce dernier est défini selon les retours de centaines de clients. En 2021, voici les 3 fournisseurs qui se distinguent :

  • Mint Energie : Prix du meilleur fournisseur d’électricité
  • Mega Energie : Prix du meilleur fournisseur d’électricité et de gaz
  • Planète Oui et Ilek : Prix des meilleurs fournisseurs d’énergie verte

Tout dépend ensuite de vos critères de choix. Pour les énergies vertes, Greenpeace a primé Planète Oui et Enercoop. Pour le service client, Total Direct Energie a été plébiscité plusieurs années consécutives. Pour les tarifs, ce sont OVO Energy, Bulb et Mint Énergie qui se sont distingués avec des offres plus compétitives en termes de prix.

Il existe aujourd’hui les fournisseurs historiques (EDF pour l’électricité, Engie pour le gaz) et une quarantaine de fournisseurs alternatifs (Total Direct Energie, Mint Energie, Ilek, ENI, Bulb, Mega Énergie, etc…).

Enedis est le gestionnaire du réseau d’énergie en France et couvre plus de 95% du territoire. Les 5% restants sont couverts par ce que l’on appelle les Entreprises Locales de Distribution, héritage du marché historique de l’énergie en France. Ce sont les techniciens Enedis qui s’occupent également de la gestion du réseau chez vous (intervention sur les compteurs, etc…).