Pourquoi utiliser le comparateur gaz Affinicia ?
Affinicia vous conseille dans la gestion de vos contrats gaz et vous aide à faire des économies.
Baromètre énergétique
Tarifs gaz
+ 4,4 %
Évolution des tarifs réglementés de vente au 1er juin 2021
Plus de 500 000 clients ont déjà changé de fournisseurs et fait des économies avec Affinicia. Et vous ?
Affinicia
2 min
En 2021, profitez de votre déménagement pour faire des économies !
Avec l’été qui arrive, la saison 2021 des déménagements est ouverte. Si elle rime avec le début d’une nouvelle vie, cette période est souvent synonyme de grosses dépenses. Heureusement, Affinicia est là pour vous aider à faire des économies !
Lire l’article
Affinicia
2 min
Affinicia.com le site qui défend le pouvoir d’achat des Français
Je change et j’économise, une formule qui témoigne de l’ambition d’Affinicia.com : aider les Français à faire des économies sur les factures du quotidien.
Lire l’article
Vous avez des questions sur l'ouverture à la concurrence du marché du gaz naturel ? Consultez nos guides :
Vous ne connaissez pas encore Affinicia, mais vous connaissez nos partenaires

Comparateur gaz : quelles offres sont disponibles sur le marché ?

Vous avez entendu parler de l’ouverture à la concurrence des lignes ferroviaires (#lestrains) ? Le 1er juillet 2007, il s’est passé la même chose avec le marché de l’énergie (électricité et gaz naturel). Oui, fini l’époque ou il n’y avait qu’un seul acteur historique (ENGIE anciennement GDF), et où vous n’aviez pas la possibilité de choisir. Aujourd’hui toute entreprise, en qualité de fournisseur, a le droit de commercialiser ses propres offres de gaz. Et c’est une (super) nouvelle. De nombreuses entreprises se sont lancées. On les appelle les fournisseurs alternatifs (ou non historiques). Résultat ? Vous pouvez maintenant comparer les offres, les prix, les mettre en concurrence, choisir le fournisseur de gaz naturel et l’offre de gaz la plus adaptée à vos besoins (prix, type d’énergie, etc…). Bref, vous reprenez le contrôle. Et d’ailleurs, pas la peine d’aller éplucher chaque offre en détail. Notre comparateur de gaz le fait pour vous (prix du gaz, fournisseur, avantages, etc…). Vous verrez, c’est presque aussi simple (et satisfaisant) qu’un comparateur de voyage.

Avec la libéralisation du marché de l’énergie, de nouveaux acteurs sont donc arrivés en proposant de nouvelles offres de gaz (souvent plus compétitives). Qui dit compétitive, dit aussi plus abordable. On y reviendra. Avant toute chose, pour vous y retrouver, voici les différents types d’offres de gaz qu’il est maintenant possible de trouver sur le marché :

  • Les offres aux tarifs réglementés de vente : C’est la forme historique, celle que vous êtes encore la majorité à avoir aujourd’hui. Les tarifs sont fixés par les pouvoirs publics et proposés exclusivement par les fournisseurs historiques. Qui sont ces fournisseurs ? ENGIE (ex GDF) et 22 Entreprises Locales de Distribution (EDL dans le jargon). Leurs offres de gaz peuvent avoir des avantages, mais maintenant que d’autres options existent, autant se pencher sur le sujet. Teaser : Il se passe un peu la même chose qu’avec l’arrivée de Free dans la téléphonie. De nouvelles offres, de nouveaux tarifs, de nouvelles opportunités… Et de belles occasions de trouver des offres de gaz moins chères, avec le même service.
  • Les offres dont les tarifs de gaz sont fixés librement par chaque entreprise : On les appelle les offres de marché. Elles sont souvent moins chères (même si ce n’est pas obligatoire), car les tarifs sont fixés librement par les différents fournisseurs (Mint, Butagaz, Ilek, etc…). Elles peuvent aussi offrir d’autres avantages (type d’énergie, service après-vente, etc…), mais on y reviendra. Il existe à ce jour 3 déclinaisons d’offres de marché :
    • Offres à prix fixes : Comme son nom l’indique, avec l’offre à prix fixe, le tarif du gaz dont vous bénéficiez ne bouge pas. Ces offres sont généralement valables sur une durée de 1 à 4 ans. Pas de hausse donc, mais pas de baisse non plus.
    • Offres à prix fixe révisables à la baisse : C’est le même concept que l’offre à prix fixe, à la différence qu’en cas de baisse, votre tarif du gaz peut aussi descendre. Cela peut donc être un excellent compromis.
    • Offres de marché à prix indexés aux tarifs réglementés : Le prix est alors indiqué en proportion du tarif réglementé (souvent “X% moins cher que…”). Ces offres sont toujours en dessous du prix réglementé (mais le prix peut augmenter).

Pour résumer, voici un tableau avec un comparatif des offres de gaz existantes en France aujourd’hui. Et si il y avait une seule chose à retenir ? Cela vaut (vraiment) le coup de regarder les offres des fournisseurs alternatifs de gaz, elles peuvent permettre de réaliser de belles économies.

Bientôt la fin des tarifs réglementés du gaz en France : explications

Les offres réglementées pour le gaz, c’est bientôt fini ! Depuis le 20 novembre 2019, en tant que particulier vous ne pouvez d’ailleurs déjà plus souscrire de nouvelle offre réglementée. Vous avez une offre de ce type ? Vous pouvez choisir de la conserver jusqu’en 2023. En revanche, à partir de cette date (le 1er juillet 2023 pour être précis), vous devrez obligatoirement passer à une offre de marché.

Il y a aura alors deux options :

  • La bascule se fait automatiquement sur l’offre de marché proposée par votre fournisseur actuel (si vous n’avez pas fait de démarche en amont). Elle peut vous convenir, ou non. Alors pour éviter les (mauvaises) surprises, autant se pencher sur la question dès aujourd’hui.
  • La bascule se fait sur l’offre que vous avez sélectionné selon vos besoins. Dans ce cas, il faut avoir fait la démarche en amont. L’avantage ? Pas de surprise. Vous avez choisi ce qui vous convient le mieux. Et le petit bonus ? Passer à un fournisseur alternatif devrait vous permettre de réaliser de (belles) économies.
Souscrivez dès maintenant à une offre plus économique !

Les prix du gaz évoluent en 2021 : tout ce qu’il faut savoir

Vous hésitez à passer le cap ? Cette information est pour vous. En 2020, les prix des offres réglementées de gaz proposées par Engie ont été lissées. Et depuis… Elles augmentent en continu. Pour le premier trimestre 2021, on parle (tout de même) de 3,5% d’augmentation du prix des offres de gaz. Et pour le reste de l’année 2021 ? Cette tendance devrait s’accentuer… Bref, c’est le moment idéal pour partir vers de nouvelles offres plus adaptées.

Découvrez les offres de marché adaptées à vos besoins

La composition des prix du gaz en 2021

Pourquoi ces augmentations du prix du gaz pour les offres réglementées ? Est-il possible d’anticiper les prochaines augmentations ou fluctuations de prix ? On vous explique comment ce fameux prix est calculé. Vous pourrez ainsi comprendre les coulisses et choisir l’offre de gaz la plus adaptée à vos besoins. Retrouvez ci-dessous le détail de la composition des prix du gaz en France :

  • Coûts communs à l’ensemble des fournisseurs de gaz : Cela correspond tout simplement aux coûts d’approvisionnement. Autrement dit, c’est l’exploration et l’acheminement de l’énergie jusqu’en France. Ces dernières années, par exemple, le gaz naturel consommé en France provenait essentiellement de Russie, Norvège et des Pays-Bas.
  • Coûts variables selon les fournisseurs : Ce sont tous les coûts hors approvisionnement, on parle alors de coûts d’exploitation. Autrement dit ? C’est ce qui arrive au bout de la chaîne, une fois l’énergie acheminée en France. C’est la recette secrète de gestion de chaque fournisseur d’énergie (coûts commerciaux, coûts de stockage, approvisionnement, etc..) 
  • Taxes : Il en existe 3 différentes : la CTA (ou contribution tarifaire acheminement), la TICGN (ou taxe intérieure sur la consommation de gaz naturel), et la TVA. Cette dernière est de 5,5% pour les abonnements et de 20% pour la consommation.

Pour résumer, le tarif du gaz peut varier en fonction de l’évolution des taxes et des coûts variables mais son évolution dépend surtout des coûts d’approvisionnement et aléas extérieurs (actualités, politiques, volume de la demande, aléa météorologique, etc…). Pour vous donner une idée, le tarif du gaz au kWh était de 0,0865€ en février 2013, et de 0,0818€ en février 2021. Cela a donc légèrement diminué, mais avec de grosses variations (pic à 0,0891€ fin 2018, 0,0698€ en juillet 2020). Cette évolution du prix au kWh peut paraître dérisoire, mais sur une facture annuelle cela fait toute la différence.

Comparatif gaz : quel tarif choisir pour le gaz en 2021 ?

Maintenant que vous connaissez les rouages des offres de gaz naturel (fonctionnement, coûts, dénomination, réglementation, etc…), il est temps de regarder les offres de gaz plus en détail. Concrètement, vous connaissez le contexte, il s’agit de vous expliquer comment trouver la meilleure offre de gaz en 2021.

Vous souhaitez réduire votre facture de gaz ?

Quels éléments regarder pour choisir le fournisseur qui vous convient ?

Avant de foncer et d’utiliser un comparateur de gaz, voici quelques informations à connaître. Cela vous permettra de gagner du temps sur la suite et de bien analyser ce qui se présente à vous :

  • Le prix du kWh de gaz : Il varie selon 4 paramètres (offre, fournisseur, zone tarifaire, classe de consommation). Le prix du kWh de gaz est celui qui va déterminer le coût de votre consommation réelle de gaz. Autrement dit ? Il est essentiel. C’est lui qui va vous permettre de réaliser le plus d’économie et c’est donc ce que vous devez regardez le plus attentivement quand vous consulterez notre comparateur de gaz.
  • Le prix de votre abonnement : C’est un prix d’accès. Il est fixe et n’évolue pas dans le temps mais il est différent selon votre classe de consommation et le fournisseur choisi. Vous ne ferez pas (ou peu) d’économies sur cette partie.
  • Le type d’offre : Il existe 3 grandes catégories d’offres (les offres aux tarifs réglementés d’Engie, les offres à tarif indexé et les offres à prix fixe). Chacune a des avantages et inconvénients (tarif, énergie verte, etc…). L’offre à prix fixe est un choix sécurisant (un prix garanti sur une période donnée), l’offre à prix indexé est moins chère (toujours en dessous de l’offre réglementée), etc… A vous de choisir selon votre consommation et vos attentes (énergie verte, coûts, etc…). Notre comparatif de gaz est parfait pour analyser ces différentes options qui s’offrent à vous.
  • La zone tarifaire de gaz : Il existe 6 zones différentes (selon les critères définis par Engie). Selon les zones, les tarifs varient. Ces variations de prix vous concernent uniquement si votre ménage dépasse les 6000 kWh de consommation moyenne par an. En dessous, la zone tarifaire n’a pas d’impact sur vous.
  • La composition de votre gaz : Deux options s’offrent à vous (les offres vertes et les offres classiques). Ici, cela dépend de vos engagements. Par ailleurs, certaines offres vertes peuvent être aussi avantageuses que des offres classiques. Notre comparateur de fournisseurs de gaz vous permettra d’analyser facilement ces différentes offres.
  • Les offres en ligne ou non : Même principe que pour les banques. Certaines offres peuvent être gérées entièrement en ligne. C’est souvent plus rapide, mais il faut être à l’aise avec le digital. D’autres offres proposent des options en physique, en agence.
  • Le service client : Il peut être un élément déterminant quand on change de contrat de fournisseur de gaz. C’est le même principe qu’avec la banque. On a envie pour un contrat d’énergie de pouvoir bénéficier d’un accompagnement, et de pouvoir échanger avec quelqu’un en cas de problème. N’attendez pas d’être confronté à un problème pour vous demander si le service client de votre fournisseur de gaz est compétent. Avec notre comparateur, vous pouvez également voir si le service client est de qualité (rapidité, pertinence des réponses, amabilité du personnel…) et pratique (horaires, mode de contact, etc…)

Analysez vos besoins avant d’utiliser un comparateur gaz

Pour choisir le meilleur fournisseur de gaz, la première étape est de commencer par analyser votre consommation (type de chauffage, isolation de votre logement, surface de votre habitation, etc…). Et pour ça, le plus simple est de passer par un simulateur. Vous pourrez ainsi estimer vos volumes de consommation de gaz et avoir une idée plus précise de vos besoins.

La deuxième étape ? Déterminer votre classe de consommation.

C’est quoi ? On vous explique. Dans le secteur du gaz, il existe une grille tarifaire qui permet de définir et classer les foyers selon leur volume annuel de consommation de gaz. En fonction de la catégorie dans laquelle vous êtes, les tarifs seront différents.

Aujourd’hui, il existe 4 catégories (selon Engie)

  • Base : Entre 0 et 1 000 kWh, cuisson
  • B0 : Entre 1 001 et 6 000 kWh, cuisson et eau chaude sanitaire
  • B1 : Entre 6 001 et 30 000 kWh, cuisson, eau chaude sanitaire et chauffage
  • B2i : Entre 30 000 et 300 000 kWh, cuisson, eau chaude sanitaire et chauffage

Comme vous pouvez vous en douter il y a un effet d’échelle. Si vous consommez beaucoup, votre facture sera logiquement plus importante, mais le prix au kWh plus faible, et inversement. Pour un petit consommateur, il est conseillé d’opter pour un prix fixe. Pour un petit consommateur, il peut être intéressant d’aller sur un prix indexé, mais on y reviendra.

Vous savez maintenant quel est votre volume de consommation et votre classe de consommation. Vous avez tous les éléments essentiels pour utiliser notre comparateur de gaz.

Quel fournisseur de gaz pour les offres à prix indexé en 2021 ?

Les offres à prix indexés offrent un avantage essentiel : elles sont forcément moins chères que les offres aux tarifs réglementés (les offres historiques). Ce sont donc de bonnes alternatives.

Envie de souscrire une offre à tarif indexé ? Retrouvez ci-dessous un comparatif 2021 des tarifs du gaz pour ce type d’offres. Vous y trouverez les éléments essentiels pour choisir le contrat qui vous convient le mieux (prix du kWh, fournisseur, type de contrat, etc… ). Petit bémol quand même : les tarifs des offres indexés suivent ceux des prix réglementés. Ils sont donc toujours moins chers que les offres réglementées, mais ils ne sont pas à l’abri d’augmentations. Si vous souhaitez éviter ces fluctuations, optez plutôt pour les offres à prix fixe (détaillées plus bas).

Retrouvez ci-dessous un tableau qui rassemble les différentes offres de prix indexées, selon les profils de consommation. La mention “Base/B0” correspond aux petits consommateurs (moins de 6000kWh en moyenne par an) et B1/B2I pour les gros consommateurs (au-delà de 6000 kWh par an).

Quel fournisseur de gaz choisir pour les offres à prix fixe en 2021 ?

Les offres à prix fixe sont de bonnes alternatives aux tarifs réglementés. Elles permettent de garantir un prix fixe sur une période de 1 à 4 ans. Sur toute cette durée, vous n’êtes donc pas impacté par les éventuelles augmentations de prix du gaz au kWh. Dans la même logique, vous ne bénéficiez pas non plus d’éventuelles baisse du prix du gaz (même si c’est assez rare). Certaines offres proposent de combiner les deux. Ce sont les offres à prix fixe révisables à la baisse. Avec celles-ci, vous profitez ainsi de tous les avantages. En cas de baisse, votre prix du gaz est donc réajusté, avec un maximum de 7 % par an.

Envie de regarder ces deux options (offre à prix fixe, offre à prix fixe révisable à la baisse) ? Utilisez notre comparateur de gaz pour trouver les meilleures offres de gaz 2021.

Pour chaque zone tarifaire, retrouvez un tableau correspondant à votre profil et avec l’ensemble des détails de l’offre. La mention “Base/B0” correspond aux petits consommateurs (moins de 6000kWh en moyenne par an) et B1/B2I pour les gros consommateurs (au-delà de 6000 kWh par an).

Quel fournisseur de gaz choisir pour les offres vertes en 2021 ?

Vous penchez pour une offre verte ? Super nouvelle. Plus on est nombreux à faire ce choix, plus nous pouvons changer les choses et favoriser le développement des énergies renouvelables. Cet engagement ne doit pas être synonyme de coûts plus importants. Avec Affinicia, comparez les meilleures offres de gaz vert et sélectionnez celle qui vous convient le mieux.

Quelques informations à savoir avant de passer sur ces offres vertes

  • Un gaz vert : C’est un gaz produit à partir de sources d’énergies renouvelables. Il vient principalement du biométhane.
  • Une offre dite “verte” : C’est une offre ou le fournisseur de gaz s’engage à avoir produit ou acheté autant d’énergie d’origine renouvelable que ce qui a été consommé par son client
  • Les tarifs des offres vertes : Il y a pour le moment moins d’offres de la part des fournisseurs mais cela tend à évoluer..

Zoom sur les offres spéciales pour les petits consommateurs de gaz

Pour les petits consommateurs (moins de 6000 kWh de gaz par an), il existe une formule idéale. Votre volume de consommation étant relativement faible, vous ne pourrez pas bénéficier de prix avantageux sur le kWh. Évitez donc les offres à prix indexés. En revanche, les offres à prix fixe sont parfaites pour vous. Pour choisir l’offre de gaz à prix fixe la plus adaptée à vos besoins, utilisez dès maintenant notre comparateur. Vous pourrez ainsi choisir celle qui correspond à vos attentes (la moins chères, le meilleur fournisseur, etc…).

Quels sont les avantages d’un comparateur des prix du gaz ?

À vous rendre la vie plus simple ! On comprend que vous préfériez prendre un café entre amis plutôt que de passer du temps à éplucher les sites de fournisseurs d’énergie. Notre comparateur de gaz vous permet de voir toutes les offres de gaz, les meilleurs prix, les meilleurs fournisseurs, le tout adaptés à vos besoins. Bref, on fait le travail d’enquête, vous prenez la décision finale. Et d’ailleurs, voici quelques éléments bons à savoir :

  • Un réseau fiable : Le réseau de distribution et de transport de l’énergie sont les mêmes pour tous les fournisseurs. Pas de surprise possible.
  • Des offres de gaz naturel sans engagement : Vous ne prenez donc aucun risque. Votre nouveau fournisseur ne vous convient pas ? Résiliez votre contrat à tout moment, sans frais.
  • Des offres réversibles : Envie de revenir à votre ancien contrat ? C’est possible aussi. Vous pouvez le faire à tout moment grâce à la réversibilité.
  • Un suivi rodé : Le dépannage, l’entretien et les interventions sur votre installation de gaz sont assurés par GRDF, pour tous les contrats. Et ils ont l’expérience en la matière.
  • Un changement simple et rapide : C’est comme avec la téléphonie. Votre nouveau fournisseur s’occupe de tout (résiliation de votre contrat, création du nouveau, etc…). Pas de coupure de courant, pas d’intervention technique nécessaire de votre part.
  • Un compteur qui reste en place : Aucun changement de compteur à prévoir si vous changez de fournisseur. Le seul cas où vous devrez changer de compteur ? Lors d’un déménagement. La raison ? Un compteur est lié à un logement et non à une offre.

En d’autres mots ? Via notre comparateur de gaz, le changement de fournisseur de gaz est simple, rapide, gratuit, sans risque… et vous permet en plus de bénéficier d’un meilleur prix. Bref, c’est tout à votre avantage. Il ne vous reste plus qu’à foncer sur notre comparateur de gaz afin d’analyser les différentes offres de gaz correspondant à votre profil de consommation.

Nos conseils pour réduire votre facture de gaz et faire des économies

Il est donc possible de réduire votre facture de gaz, en choisissant une offre de gaz moins chère (prix fixe ou prix indexé) via un fournisseur alternatif. Et ce n’est pas tout. Vous pouvez également réduire votre facture en adaptant vos habitudes de consommation de gaz au quotidien. Rien de révolutionnaire, on vous rassure, mais des petits gestes qui peuvent faire toute la différence.

Voici quelques astuces :

  • Prenez soin de votre chaudière et assurez un entretien régulier
  • Réduisez votre consommation d’eau chaude : L’eau chaude c’est en moyenne 11% de la consommation de gaz d’un foyer. En réduisant d’un ou deux degrés la température de votre chauffe-eau, vous économisez beaucoup sur votre facture (et cela ne se ressent pas ni pour la douche ni pour la vaisselle).
  • Isolez votre logement : 20 % de la facture d’énergie est liée aux déperditions via l’étanchéité. Quelques astuces : passez au double vitrage, vérifiez les joints autour des fenêtres, mettez un boudin devant la porte d’entrée, fermez les volets la nuit. 
  • Optimisez l’usage de vos appareils de cuisson : Les appareils de cuisson représentent en général 7% de la consommation de gaz d’un foyer. Optimisez leur utilisation (couvrez poêles et casseroles, adaptez les brûleurs à la taille de celles-ci, utilisez une bouilloire, etc.) 
  • Entretenez vos radiateurs (purgez-les chaque année et veillez à ce que rien ne soit devant)
  • Baisser la température des radiateurs : 62% de la consommation d’énergie est liée au chauffage du logement. Et justement, quelle est la température idéale pour votre intérieur ? 19° dans les espaces de vie, 16 et 17 ° pour les chambres. Chauffer votre logement d’un degré de plus augmentera de 7 % votre facture de chauffage.

Autre astuce : mettez en compétition les fournisseurs de gaz

Pour prendre la bonne décision, c’est toujours bien d’avoir une vision d’ensemble. Utilisez notre comparateur d’offres de gaz. Vous pourrez ainsi avoir une vision complète des offres de gaz du marché, adaptées à vos besoins. Comparez, optimisez et faites ainsi baisser votre facture de gaz en quelques clics.

Quelles astuces pour utiliser notre comparateur des prix du gaz ?

C’est simple, rapide et gratuit.

En quelques clics, obtenez une vision complète des avantages et inconvénients des offres de gaz correspondant à vos besoins et habitudes de consommation. Ensuite, à vous de choisir, selon vos critères (meilleur fournisseur, meilleur prix, etc…). A ce stade, il va falloir compléter notre comparateur de tarifs de gaz en ligne.

Voici les étapes :

  • Précisez vos besoins (type d’énergie, logement actuel ou nouveau logement, adresse…)
  • Renseignez les détails de votre consommation annuelle de gaz en kWh
  • Ajoutez votre numéro de Point de Comptage et d’Estimation de votre compteur de gaz
  • Remplissez enfin vos coordonnées (mail, téléphone, adresse)

Le tour est joué ! Vous aurez alors accès à notre comparateur des tarifs du gaz et à l’ensemble des offres disponibles. Vous pourrez alors analyser les différentes offres, mettre en concurrence, choisir ce qui vous correspond le mieux. Il ne reste plus qu’à souscrire, mais avant ça, un dernier point. Vous êtes également intéressé par l’électricité ? Comparez les offres duales, celles qui combinent un abonnement gaz et électricité. Elles sont souvent plus avantageuses.

Il ne reste plus qu’à valider votre souscription. A partir du moment où vous enclenchez, il faut compter une dizaine de jour avant que ce soit effectif.

Tout savoir sur les offres électricité et gaz

Bonne nouvelle ! Vous pouvez dès maintenant anticiper la fin des tarifs réglementés, en choisissant une offre de fournisseur de gaz adaptée à vos besoins. Et justement, voici quelques éléments à regarder pour choisir la meilleure offre de marché et le meilleur fournisseur de gaz :

  • Le prix du kWh de gaz (en la comparant aux autres offres sur le marché)
  • Le prix fixe de votre abonnement de gaz (et la durée de validité de ce prix fixe)
  • Les économies potentielles que vous pouvez réaliser
  • L’existence d’offres duales (un contrat comprenant électricité et gaz avec un prix compétitif)
  • Le type d’offre (prix indexé, prix fixe, tarif réglementé)
  • La qualité du service client (en regardant les notes moyennes données)
  • L’origine de votre gaz (énergie verte, pays de provenance, etc…)

Vous y êtes presque ! Et on vous aide justement à analyser ces offres pour choisir le bon fournisseur de gaz avant 2023. Avec notre comparateur de gaz, vous avez accès à l’ensemble des éléments essentiels, en quelques clics. Libre à vous de choisir ce qui vous convient le mieux en termes de prix, de valeurs, et de besoins.

Des questions avant de souscrire votre contrat ?

01 85 91 00 00

Du lundi au samedi de 8h à 21h.

On décortique les offres pour vous. 

Oui, on le sait, c’est pas drôle d’aller analyser chaque page, chaque fournisseur, chaque tarif, chaque petite astérisque en bas de page. Alors, avec notre comparateur de gaz, retrouvez l’ensemble de ces éléments, simplement, en quelques clics. Bénéficiez ainsi d’une vision d’ensemble en quelques minutes, et choisissez sereinement l’offre de gaz qui convient le mieux aux besoins de votre logement.

Comment ça fonctionne ? Complétez vos besoins (volume de gaz, taille du foyer, lieu de résidence, etc…), laissez le comparateur mouliner (à la vitesse de la lumière), accédez à l’ensemble des contrats de gaz correspondants à vos besoins. A ce stade, notre comparateur de gaz aura compilé sur un tableau, en une seule page, l’ensemble des informations dont vous pourriez avoir besoin. Vous pourrez ainsi comparer les tarifs, types de contrats, prix, avantages et inconvénients de chaque offre. Une fois que vous avez trouvé celle qui vous convient, souscrivez en quelques clics.

Quelques dernières questions avant de vous lancer ?

01 85 91 00 00

Du lundi au samedi de 8h à 21h.

Pour les offres au tarif réglementé, le prix varie selon votre volume de consommation de gaz :

  • Les petits consommateurs : Le tarif réglementé appliqué par Engie est de 0,0760 € TTC
  • Les gros consommateurs : Le tarif réglementé appliqué par Engie est de 0,0513 € TTC et de 0,0549 € TTC en zone 6.

Pas de surprise, mais souvent pas d’économies non plus. Par ailleurs, ces tarifs sont de toute façon amenés à disparaître d’ici 2023. Autant passer à une offre plus avantageuse dès aujourd’hui.

Pour faire des économies, on vous recommande de regarder plutôt les offres de marché à prix fixe (prix fixe sur une période longue, idéal si aucun déménagement prochain n’est prévu) ou les offres à prix indexées (réduction de prix par rapport au prix réglementé). Pour vous donner une idée des différences de tarifs, les fournisseurs alternatifs (ENI, Méga Energie ou encore OHM Energie) proposent des remises allant de 11% à 15% par rapport au tarif du gaz d’Engie. Cela peut donc être le pari gagnant !

Envie de passer le cap ? Comparez dès maintenant les différentes offres de gaz afin de trouver celle qui vous correspond le mieux (prix, type de contrat, etc…).

Envie d’échanger de vive voix avec nos équipes ?

01 85 91 00 00

Du lundi au samedi de 8h à 21h.

Pour une consommation moyenne de moins de 6000 kWh par an, les tarifs réglementés de gaz, définis par GrDF, sont les mêmes sur toute la France. En revanche, une fois ce seuil passé, ils varient en fonction de votre région géographique.

Vous connaissez le système de zone pour les vacances scolaires ? C’est un peu le même fonctionnement pour le gaz. En fonction de votre lieu de résidence, les tarifs sont différents. Voici une liste non exhaustive des différentes zones :

  • Zone 1 : Auch, Avignon, Angoulême, Lyon, Nantes, Nancy, Marseille, Nîmes, Rouen, Lille, Laval, Tours, Dijon, Toulouse
  • Zone 2 : Paris, Rennes, Caen, Brest, Limoges, Toulon, Amiens
  • Zone 3 : Nice, Perpignan, Albi, Chartres
  • Zone 4 : Bourseul, Gap, Paimpol
  • Zone 5 : Aurillac, Pornic, Albertville
  • Zone 6 : Maroilles, Villeroy, Beaumont

Note : Pour un appartement ou une maison de 60 m2, mal isolé et habité par deux personnes, la consommation moyenne annuelle de gaz naturel est estimée à 8 600 kWh, et moins de 2 000 kWh avec un appartement bien isolé. Selon vos conditions, il y a donc de fortes chances que vous soyez sous le seuil des 6000 kWh annuels.