Prix d’un kilowattheure (kWh) de gaz en France en 2021

Le prix du kWh dépend du fournisseur d’énergie que vous avez choisi. Engie (ex-GDF) est le seul à proposer des tarifs réglementés. Il ne s’agit pas de la seule offre sur le marché de cette énergie. Les offres des fournisseurs alternatifs sont-elles moins chères ? Vous souhaitez profiter du meilleur prix pour votre gaz avec Affinicia ? C’est par ici 😀!

Le prix du kWh au Gaz - Tarif réglementé

Fin septembre 2019, seuls 32 % des consommateurs de gaz en France avaient opté pour une offre d’un fournisseur alternatif. Nombreux étaient donc ceux qui étaient restés chez Engie, le fournisseur historique. Vous en faisiez d’ailleurs peut-être partie !

Depuis novembre 2019, les nouveaux abonnés ne peuvent profiter de l’offre de Gaz Réglementé. Il n’est conservé que pour les anciens clients. Pour un nouveau contrat, il est donc indispensable de souscrire à une offre de marché, à savoir chez un fournisseur alternatif. Voilà pourquoi il était indispensable de vous proposer un comparateur de gaz ! Avec Affinicia, vous trouvez l’offre la moins chère selon votre profil de consommation. Alors pourquoi hésiter ?

D’ici 2023, vous devrez d’ailleurs choisir une nouvelle offre car le tarif réglementé sera supprimé. Alors comment bénéficier d’un prix du gaz avantageux ? Le comparateur Affinicia est à votre disposition pour connaître toutes les offres du marché. Et c’est gratuit 😀 !

Le prix du kWh du gaz de certains fournisseurs alternatifs par rapport à ENGIE

Depuis l’ouverture du marché à la concurrence en 2007, vous pouvez trouver des offres plus compétitives que celles proposées par le fournisseur Engie (ex-GDF). Total Direct Énergie, Eni, Ekwateur, Cdiscount Énergie, autant de possibilités qui s’offrent à vous !

Mais vous devez savoir que le prix du gaz qui vous sera proposé dépend d’autres facteurs :

  • Votre classe de consommation : le prix du kWh baisse lorsque votre classe de consommation augmente
  • La zone tarifaire de votre logement : le prix du gaz est très bas dans la zone 1 (proche du réseau de distribution de gaz) tandis qu’il est élevé en zone 6.

Le prix du gaz ne change pas en consommation de Base (inférieure à 1 000 kWh/an), quelle que soit votre zone tarifaire.

Par contre, pour les classes de consommation B1 et B2I, le prix du gaz dépend de votre zone tarifaire. Pour autant, il reste inférieur au tarif réglementé pratiqué par le fournisseur historique Engie.

Vous ne choisissez pas votre profil de consommation. Il est déterminé par vos besoins. Ensuite, vous saurez à quelle zone tarifaire vous correspondez en fonction de votre adresse. Voilà pourquoi le comparateur Affinicia vous demande de préciser votre localisation. Plus l’acheminement de gaz jusqu’à votre domicile est compliqué, plus votre tarif sera élevé.

Prix fixe ou indexé : que choisir ?

Pour être compétitifs, les offres du marché sont souvent au prix indexé. Il s’agit d’une réduction accordée sur le prix du kWh de gaz par rapport au tarif réglementé. Lorsque vous souscrivez ce type d’offre, vous avez donc la certitude de payer moins qu’avec le fournisseur historique Engie.

Ce prix est directement relié au tarif réglementé puisqu’il suit les mêmes évolutions à la hausse ou à la baisse. Par contre, la réduction promise à la signature du contrat est maintenue. Vous continuez donc à faire des économies.

Avantages du prix indexé pour le gaz

Choisir une offre au prix indexé permet de profiter de nombreux avantages :

  • Des économies garanties : votre facture sera donc forcément moins élevée. Dès le premier envoi, vous constaterez la réduction appliquée. À vous le gaz moins cher !
  • Le pourcentage de réduction par rapport au tarif réglementé reste le même pendant toute la durée du contrat
  • Quand le tarif réglementé de gaz baisse, vous profitez également de cette baisse mais en gardant le même écart
  • Votre offre à prix indexé est sans engagement. À tout moment, vous pouvez changer de fournisseur ou retourner chez l’ancien. Vous pouvez même changer d’offre pour un prix fixe ou fixe révisable à la baisse si vous le souhaitez. Vous pourrez d’ailleurs négocier le maintien de cette réduction.

Voici pourquoi le comparateur de gaz Affinicia vous propose de nombreuses offres à prix indexé. Nous vous accompagnons vers les économies d’énergie 😀 !

Les inconvénients du prix indexé

Si les économies promises par le prix indexé sont intéressantes, vous devez prendre conscience des inconvénients. Pour commencer, vous n’êtes pas protégé contre les hausses. Lorsque le tarif réglementé est revu à la hausse par l’État, vous verrez votre facture augmenter. Pour plus de sécurité, notre comparateur Affinicia vous conseillera plutôt une offre fixe ou une offre avec prix révisable à la baisse.

Avec un prix indexé, il est difficile de savoir à l’avance quel sera le montant de votre facture. Comme nous vous l’avons expliqué, le prix du kWh peut évoluer à la hausse ou à la baisse. Chaque mois, cette base de calcul peut donc être amenée à évoluer. Voilà pourquoi de nombreux consommateurs se tournent vers l’offre de gaz à prix fixe. Sans surprise, vous savez à l’avance quel sera le montant de votre facture. Par contre, vous ne profitez pas des baisses tarifaires.

Une fois que vous aurez déterminé si vous préférez la flexibilité ou la sécurité, rendez-vous sur le comparateur Affinicia. En seulement quelques minutes, il vous indique quelle est la meilleure offre. Prix fixe ou prix indexé, vous obtiendrez des propositions sur mesure !

Et les offres de gaz vert ?

Préférer un gaz vert ne coûte pas forcément plus cher ! Bien au contraire, les fournisseurs qui proposent ce type d’offre souhaitent être compétitifs. Ils n’hésitent donc pas à cumuler les avantages pour les nouveaux abonnés. En les comparant avec les offres classiques, vous comprendrez rapidement si elles vous correspondent.

Pour en avoir le cœur net, il vous suffit d’indiquer vos préférences à notre comparateur Affinicia. Selon votre profil de consommation, il trouvera la parfaite offre de gaz vert. Nous vous rappelons que c’est gratuit, profitez-en 😀 !

Grille des prix du gaz : comment la lire ?

Pour un consommateur, il n’est pas toujours facile de comprendre le prix du gaz. Au-delà du prix de l’abonnement et du kWh, vous devez savoir qu’un barème est appliqué en fonction de votre lieu d’habitation et de votre consommation annuelle de gaz :

  • Le tarif de Base pour une consommation annuelle inférieure à 1 000 kWh : il est bien souvent utilisé uniquement pour la cuisson
  • Le tarif B0, entre 1 000 et 6 000 kWh pour la cuisson et l’eau chaude
  • Le tarif B1, entre 6 000 et 30 000 kWh lorsque vous avez besoin du gaz pour la cuisson, la production d’eau chaude et le chauffage individuel
  • Le tarif B2I, pour une consommation de gaz supérieure à 300 000 kWh, pour la cuisson, l’eau chaude et une petite chaufferie collective

Vous l’aurez compris, il ne s’agit pas seulement de trouver l’offre la moins chère mais de trouver le fournisseur de gaz le plus adapté selon votre profil de consommation. Ensuite, vous devrez comparer selon la zone tarifaire à laquelle vous appartenez. Pour vous aider dans cette tâche, vous pouvez compter sur Affinicia ! En fonction de vos informations de consommation et votre localisation, nous vous proposons les meilleures offres. Changer de fournisseur devient un jeu d’enfant 😀 !

Conversion des m3 en kWh

Lorsque le gestionnaire de réseau relève votre compteur ou que vous réalisez une auto-relève, vous pouvez constater que la consommation est exprimée en m3. Pourtant, le calcul du prix du gaz repose sur un tarif au kWh. Comment s’y retrouver ?

Rien de plus normal puisque le gaz naturel est acheminé depuis différents gisements. Avec un pouvoir calorifique qui peut varier dans un même mètre cube, il n’était pas possible d’utiliser cette unité pour une facturation équitable. Sinon, les consommateurs auraient constaté des inégalités. Il fallait donc facturer à partir d’une autre base. Voilà pourquoi le kWh a été utilisé.

La quantité de gaz consommée en m3 est donc convertie en quantité d’énergie, soit en kWh, pour que le calcul du prix du gaz soit possible. Pour vous donner une idée, un mètre cube de gaz correspond en moyenne à 10 kWh.

Le coefficient de conversion dépend de plusieurs éléments :

  • L’altitude du logement : le gaz naturel devient plus léger avec l’altitude. Un mètre cube de gaz contient donc moins d’énergie qu’à basse altitude.
  • La composition du gaz naturel : en France, on distingue le gaz B qui alimente le nord de la France et le gaz H sur le reste du territoire. Le pouvoir calorifique du gaz H est considéré comme plus élevé.
  • La pression de livraison : plus la pression est élevée, plus le coefficient l’est également.

Ce coefficient de conversion des m3 en kWh est calculé par GRDF, le gestionnaire du réseau de gaz. Pour le déterminer, il se base sur des analyses quotidiennes afin de réaliser une moyenne. Le résultat est ensuite transmis à votre fournisseur d’électricité afin de calculer le prix du gaz.

Quel est le prix du gaz dans chaque commune ?

Vous vous demandez pourquoi le prix du gaz varie selon les villes ? Tout simplement parce que le territoire français est découpé en 6 zones tarifaires différentes. Pour savoir à laquelle vous correspondez, vous pouvez en faire la demande à votre fournisseur grâce à votre code postal.

Pour vous donner une idée des villes qui sont réparties dans chaque zone, voici quelques exemples :

  • Zone 1 : Lyon, Nantes, Marseille, Lille, Laval, Tours
  • Zone 2 : Paris, Rennes, Caen, Limoges, Toulon
  • Zone 3 : Nice, Perpignan, Chartres
  • Zone 4 : Gap, Paimpol, Bourseul
  • Zone 5 : Aurillac, Pornic, Albertville
  • Zone 6 : Maroilles, Villeroy, Beaumont

Comme vous le constatez, il ne s’agit pas d’un découpage géographique. Au contraire, ces zones sont déterminées par les difficultés d’acheminement du gaz. Ce découpage a donc été mis en place lors de la création du réseau de transport du gaz et du raccordement de chaque commune.

Les zones reflètent donc les différences du coût de cet acheminement. Sur votre facture, vous constaterez que ces coûts sont reportés. Ils se formalisent par la zone à laquelle vous appartenez. À partir de cette information, vous pourrez comparer les différentes offres des fournisseurs. Notre comparateur Affinicia vous donne également cette indication pour que vous puissiez choisir le meilleur tarif pour votre gaz. Profitez-en 😀!

Tout le monde n’est pas concerné par ce découpage par zones tarifaires. Les abonnés qui consomment moins de 6 000 kWh par an bénéficient tous du même tarif, quelle que soit la ville dans laquelle ils habitent. Si vous êtes dans ce cas, vous n’aurez donc pas à chercher la zone à laquelle vous êtes rattaché.

Votre objectif (et le nôtre !) est donc simple : trouver la meilleure offre en fonction de vos réels besoins ! Notre comparateur de gaz en ligne est conçu pour vous aider à faire des économies. Simple d’utilisation et gratuit, vous allez en finir avec les factures élevées !

Comment économiser sur le prix du kWh de gaz ?

Vous avez compris comment est défini le prix du gaz ? Mais maintenant, vous voulez payer moins cher ? Rien de plus simple avec Affinicia. Suivez le guide !

Pour y parvenir, un seul moyen ! Vous devez changer de fournisseur. Nous mettons d’ailleurs notre comparateur de gaz à votre disposition. Une fois que vous avez trouvé l’offre idéale, vous pouvez tout simplement souscrire un nouveau contrat. Sachez que cette démarche est gratuite puisqu’aucun frais de résiliation n’est pratiqué par les fournisseurs de gaz en France. Vous pouvez donc partir chez la concurrence sans risquer de payer des coûts supplémentaires. Sachez également qu’aucune intervention sur votre compteur n’est nécessaire lorsque vous signez un nouveau contrat auprès d’un autre fournisseur. Alors pourquoi hésiter ?

Il ne faut que deux étapes pour changer de fournisseur et profiter d’un prix du gaz moins cher :

  • Définir quelle est la meilleure offre en fonction de votre profil de consommation : surface de votre logement, nombre de pièces, nombre d’occupants. Autant de questions posées par le comparateur de gaz Affinicia. Trouver le prix le moins cher est donc un jeu d’enfant 😀!
  • Prendre contact avec le nouveau fournisseur pour souscrire un nouveau contrat de gaz. Vous n’avez aucune démarche à réaliser pour résilier votre ancienne offre. Communiquez les renseignements utiles à votre nouveau fournisseur, il se charge de tout !

En quittant le tarif réglementé d’Engie pour un fournisseur alternatif, vous allez bénéficier d’un prix du gaz nettement moins élevé. Pour autant, la qualité de votre gaz ne change pas puisque GRDF, le gestionnaire de réseau commun, garantit la même énergie à tous les fournisseurs. Vous n’avez donc que des avantages

FAQ

Le tarif réglementé de gaz est directement fixé par l’État. Les fournisseurs ne peuvent pas proposer un tarif supérieur à celui proposé par la CRE (Commission de la régulation de l’énergie. Cette autorité administrative a été créée lors de l’ouverture du marché afin de réguler le prix du gaz.

Actuellement il est de :

  • 0,0790 € du kWh pour le tarif Base ou B0
  • 0,0543 € du kWh pour le tarif B1 ou B2I. Il est ensuite nuancé par la zone tarifaire à laquelle vous correspondez.

En 2021, les fournisseurs de gaz les moins chers sont :

  • Total Direct Énergie via son offre Online
  • Eni avec son offre Webeo Gaz
  • Dyneff gaz grâce au contrat Malin
  • Mega Énergie avec l’offre en ligne Super gaz

Sachez que pour proposer un tarif compétitif, ces fournisseurs alternatifs fonctionnent entièrement à distance. Gestion du contrat, service client, tout passe par internet. Les réductions du prix du gaz par rapport au tarif réglementé sont comprises entre 10 et 20 %. Utilisez notre comparateur Affinicia pour trouver une offre au meilleur prix !

Le prix du gaz naturel en France est exprimé en Kwh. Vous devez toutefois connaître le prix au mètre cube pour mieux comprendre votre facture. Pour obtenir cette information, vous devez utiliser le coefficient de conversion appliqué dans votre commune. Il est présent sur votre compteur et sur vos factures.