Électricité : Une hausse de prix prévue dès le 1er février

Énergie
2 min

Afin de préserver le pouvoir d’achat des ménages face à la hausse du prix de l’électricité, le gouvernement a mis en place un bouclier tarifaire qui a limité l’inflation à 4% en 2022. Bonne nouvelle ! Cette mesure a été reconduite en 2023. En revanche, la limitation sera désormais de 15%.

Une hausse qui survient uniquement chez EDF

La loi de finances prévoit une hausse moyenne de 15% des tarifs réglementés de vente (TRV) de l’électricité, soit le Tarif Bleu chez EDF, d’ici le début du mois de février. Selon les dernières statistiques de la CRE (Commission de régulation de l’énergie), plus de 63% des ménages français sont actuellement à ce type de contrat.

La limitation est supérieure à celle appliquée en 2022. Elle devrait correspondre à une augmentation moyenne avoisinant les 20€/mois pour chaque logement concerné. La hausse est néanmoins inférieure à ce qu’elle aurait dû être grâce au bouclier tarifaire. Sans une telle mesure, les factures d’électricité pour les particuliers abonnés au TRV auraient sûrement doublé pour 2023.

Une hausse variable selon l’option souscrite

La hausse de 15% est une moyenne, ce qui signifie qu’elle ne sera pas la même pour tous les ménages concernés. Elle sera moindre pour certains et plus conséquente pour d’autres. De manière générale, la variation repose avant tout sur le type de contrat souscrit. Le Tarif Bleu chez EDF comprend en effet trois options tarifaires : « base », « HP/HC (heures pleines / heures creuses) » et  « Tempo ».

D’ailleurs, en 2022, la hausse moyenne annoncée était de 4%, mais elle a été de 3 à 3,5% pour l’option HP/HC et est montée à 9% pour l’option de base (selon la puissance du compteur). L’option Tempo n’a pas subi d’augmentation, certains ménages ont même eu droit à une baisse.

Ne perdez pas de temps à chercher, choisissez l’offre qui vous convient avec nos conseillers
09 73 96 11 11

Service et appel gratuits du lundi au vendredi de 8h30 à 20h et le samedi de 8h30 à 15h

Service et appel gratuits du lundi au vendredi de 8h30 à 20h et le samedi de 8h30 à 15h

Comment ne pas subir la hausse des prix de l’électricité ?

Comparez les tarifs de l’électricité chez les autres fournisseurs d’énergie et souscrivez à une offre à prix fixe avant le 1er février.

Certains fournisseurs proposent des offres dont le prix est peut être plus élevé en janvier mais en optant pour une offre à prix fixe, vous ne subirez pas la hausse du 1er février. Le prix du kwh auquel vous aurez souscrit sera alors probablement plus intéressant que les prix qui auront subi la hausse.

Les offres à prix fixes vous garantissent un prix qui ne bougera pas pendant 1 ou 2 ans. Cela ne signifie pas que vous êtes engagés avec ce fournisseur. Vous pouvez le quitter à tout moment sans frais.

Pour comparer les tarifs, être conseillé et faire le bon choix, contactez nos conseillers expert en énergie au 09 73 96 11 11  du lundi au vendredi de 8h30 à 20h et le samedi de 8h30 à 15h.