Souscrire un contrat d’électricité : les démarches

Découvrez nos conseils et astuces pour souscrire la meilleure offre de fournisseur d’électricité en quelques clics. Avec notre comparateur, sélectionnez l’offre de fournisseur d’électricité qui correspond le mieux à vos attentes, selon vos critères (prix, type d’énergie, qualité du service client, localisation, etc…). Et ensuite ? On vous accompagne et vous explique les étapes à suivre pour souscrire simplement, rapidement, et éviter les coupures de courant.

Quelles démarches pour souscrire un nouveau contrat d’électricité en 2021 ?

L’option confort : souscrire par téléphone

Vous n’êtes pas très à l’aise avec les démarches en ligne et préférez échanger directement, par téléphone, avec votre futur fournisseur d’électricité ? C’est possible. Il vous suffit de contacter le service de souscription du fournisseur que vous avez choisi. Le conseiller vous guidera dans la démarche à suivre. Pour faciliter la procédure, voici quelques informations et documents à rassembler en amont de votre appel :

  • Votre adresse : L’ensemble des détails de l’adresse de votre contrat (que ce soit pour votre logement actuel ou votre futur logement). En général, cela peut être : rue, numéro, code postal, étage, escalier, porte de droite ou de gauche, etc… Soyez le plus précis possible.
  • Votre numéro de Point de Livraison (PDL) : Rien de compliqué. Le PDL est tout simplement le numéro de votre compteur électrique. Il est composé de 14 chiffres et se trouve directement sur votre facture d’énergie.
  • Votre RIB : Il sera utile pour programmer les prélèvements de vos prochaines factures
  • Votre relevé de compteur : Cela consiste à noter une série de chiffres correspondant à votre consommation d’électricité totale (c’est l’index de consommation dans le jargon). Vous avez un compteur Linky ? C’est encore plus simple. Votre relevé de consommation est transmis en temps réel à Enedis, pas besoin de vous en soucier.  de l’ancien occupant du logement (inutile si le logement est équipé du compteur Linky communicant). Retrouvez ci-dessous un tableau des numéros de souscription des principaux fournisseurs d’électricité en France.

Petite astuce : Ne foncez pas tête baissée. Avant d’engager la démarche avec votre futur fournisseur d’électricité, prenez le temps de regarder les différentes offres existantes sur le marché. Pour cela, rien de plus simple, utilisez notre comparateur d’offres d’électricité. Une fois que vous avez une bonne vision des options qui s’offrent à vous, sélectionnez celle qui correspond le mieux à vos besoins (prix, type d’offre, type d’énergie, etc…). Cette démarche vous permettra de gagner du temps et potentiellement de réaliser de belles économies.

Souscrire un contrat d’électricité

Envie de souscrire un nouveau contrat d’électricité (que ce soit auprès de EDF ou d’un fournisseur alternatif) ? Appelez directement le service souscription du fournisseur choisi (la liste des numéros est détaillée juste au-dessus). Ils s’occuperont directement, avec vous, de mettre en place le contrat. Besoin d’un conseil ou d’un avis ? Nos conseillers sont disponibles pour vous accompagner dans la démarche et vous conseiller afin de faire le meilleur choix. Munissez-vous des informations concernant votre logement (adresse, numéro de PDL, RIB, etc.) et contactez-nous au 01 85 91 00 00.

L’option rapide : souscrire en ligne

Vous n’êtes pas trop téléphone ? Il est possible de faire la procédure entièrement en ligne. La procédure est tout aussi simple que celle du téléphone. Rendez-vous sur l’espace dédié à la souscription du site de votre futur fournisseur d’énergie. Laissez-vous guider, complétez les différentes étapes. Dans l’idéal, collectez également en amont l’ensemble des informations pouvant être utiles à la création de votre nouveau contrat (RIB, adresse de votre logement, relevé de compteurs, etc…). La procédure ne vous prendra que quelques minutes.

Souscrire un contrat d’électricité pour un logement neuf

Vous emménagez dans un logement neuf ? Il n’a peut-être pas encore été raccordé au réseau d’électricité. Pas de quoi s’inquiéter, la démarche est rapide. La première étape ? Obtenir un certificat attestant que les installations électriques sont bien conformes aux normes en vigueur. Ce certificat est donné par le Comité pour la Sécurité des Usagers de l’Electricité (CONSUEL pour les intimes). Il en existe 4 différents, selon la nature de l’installation électrique :

  • Jaune : Conformité d’installation de consommation à usage domestique
  • Vert : Conformité d’installation de consommation à usage non domestique
  • Bleu : Conformité d’installation de production d’électricité
  • Violet (la plus récente) : Conformité d’installations de production d’énergie renouvelable liées à un système de stockage de l’énergie électrique sur batterie (le plus souvent éolien et le photovoltaïque)

Pour la grande majorité des cas, c’est donc le certificat jaune. Cette attestation doit être demandée à la personne qui a réalisé les travaux d’installation de l’électricité. Généralement, c’est donc le spécialiste qui s’en occupe. Une fois cette certification obtenue, Enedis réalise la première mise en service du compteur électrique de votre logement. Et ensuite ? Vous allez maintenant pouvoir contacter votre nouveau fournisseur d’électricité. C’est lui qui s’occupera de contacter Enedis (anciennement ERDF) pour faire intervenir un technicien pour la première mise en service du compteur. Attention : Si le compteur est à l’intérieur du logement, il vous sera très certainement demandé d’être présent pour accueillir le technicien.

Zoom sur un cas particulier : souscrire avec un compteur Linky

C’est aussi simple qu’avec un compteur classique ! La souscription peut se faire de deux façons : par téléphone ou en ligne, selon votre préférence. Il vous sera demandé de fournir les mêmes documents (RIB, adresse de votre logement, numéro de PRM, relevé de compteur).

Petite subtilité : Le Point de Livraison (PDL), c’est-à-dire votre numéro de compteur, change d’appellation avec les compteurs Linky et devient le PRM (Point Référence Mesure). Il est toujours composé de 14 chiffres et peut être trouvé sur votre facture.

Le compteur Linky est communicant et connecté. Autrement dit, Enedis reçoit automatiquement vos données de consommation. Vous n’aurez donc pas besoin de fournir un relevé des index de consommation. Et ensuite ? Tout est bon. Votre compteur sera mis en service sous 24 à 48h et cette opération sera faite à distance par les opérateurs. Votre logement était toujours alimenté en électricité ? Le nouveau contrat s’active tout seul, sans aucune coupure d’électricité ni aucune intervention. Il ne vous reste plus qu’à souscrire votre contrat d’électricité auprès du fournisseur de votre choix.

Déjà plus de 8 français sur 10 sont équipés du compteur Linky. Petit à petit, ce compteur sera déployé sur l’ensemble des foyers. Vous en faites déjà partie ? C’est une bonne nouvelle pour votre budget ! Les fournisseurs d’électricité ont saisi l’opportunité et proposent déjà une plus large gamme d’offres pour ces compteurs (et des options exclusives qui ne sont pas disponibles pour les compteurs traditionnels). Ces offres proposent souvent des plages de prix plus larges, et des tarifs avantageux les soirs et les weekends. Pour découvrir l’ensemble des offres de contrats d’électricité sur-mesure pour les compteurs Linky, rendez-vous par ici.

Souscrire un contrat d’électricité dès 2021 : quels avantages ?

Pour quelles raisons souscrire un nouveau contrat d’électricité ? En général, c’est soit pour un déménagement soit pour un changement de fournisseur d’électricité. Dans tous les cas, cette démarche est essentielle si vous souhaitez que votre logement soit alimenté en électricité.

Une belle opportunité, trop méconnue ! Aujourd’hui, beaucoup de foyers ont encore un contrat auprès de EDF, fournisseur historique d’électricité en France. Ce que la plupart ne savent pas c’est qu’avec la libéralisation du marché en 2007, de nombreux concurrents sont arrivés sur le marché, avec de nouvelles offres, et par la même occasion de belles opportunités de réaliser des économies (sur le prix du kWh et/ou le prix de l’abonnement). Il est également possible de souscrire de nouvelles offres avec d’autres avantages qui peuvent faire toute la différence (qualité du service client, offre verte, etc…).

Envie de souscrire un nouveau contrat d’électricité suite à un déménagement EDF ? La première étape est de résilier votre contrat lié à votre ancienne adresse. Pour ce faire, il suffit d’appeler votre fournisseur. La démarche est gratuite et rapide. Cette étape est faite ? Vous pouvez maintenant souscrire un contrat pour votre nouvelle adresse. Dans l’idéal, prenez une petite marge. Une quinzaine de jours avant l’emménagement serait parfait.

L’électricité n’est pas coupée dans mon logement, la souscription à un nouveau contrat est-elle obligatoire ?

C’est peut être un oubli de la part des anciens locataires ! Quoi qu’il en soit, pour éviter une éventuelle coupure de courant, il est indispensable de souscrire un contrat d’électricité auprès du fournisseur de votre choix. En général, les choses se passent en trois étapes.

  • Les anciens occupants du logement résilient leur contrat d’électricité.
  • Dans la foulée, l’alimentation du compteur est coupée par Enedis (le gestionnaire du réseau). Votre nouveau logement est muni d’un compteur Linky ? Aucune intervention physique n’est nécessaire, la procédure est donc très rapide (parfois dans la journée).
  • Et enfin, vous souscrivez votre contrat d’électricité auprès du fournisseur de votre choix.

Votre logement n’est pas encore équipé du compteur Linky ? Petite vigilance. Si l’électricité est coupée, elle ne pourra revenir qu’après l’intervention physique d’un agent Enedis. Selon la disponibilité des équipes Enedis, cette opération peut prendre jusqu’à 10 jours. Pour les compteurs Linky en revanche, pas de délais. Etant donné qu’ils sont connectés, tout se fait à distance et de façon presque immédiate.

Vous souscrivez un nouveau fournisseur d’électricité, sans changer d’adresse ? Bonne nouvelle ! Il n’y a rien à faire de votre côté. C’est votre nouveau fournisseur qui s’occupe de tout, gratuitement. Il va faire lui-même les démarches pour résilier votre contrat auprès de votre ancien fournisseur, et créer dans la foulée votre nouveau contrat. Attention ! Ne vous aventurez pas à résilier vous même votre contrat auprès de votre ancien fournisseur. Cela pourrait entraîner des frais de remise en service. Laissez donc la main à votre nouveau fournisseur, il saura comment procéder.

Quels critères pour choisir la meilleure offre d'électricité en 2021?

Il existe une trentaine de fournisseurs d’électricité en France et probablement des centaines d’offres. Alors, comment ne pas se perdre dans cette jungle de possibilités ? Quel fournisseur d’électricité choisir ? Selon quels critères ?

Faire des économies : le critère principal

Pour la majorité des français, le critère principal est le prix (et donc la possibilité de faire des économies). Et cela tombe bien, la grande majorité des nouvelles offres proposées par les fournisseurs alternatifs sont moins chères que les offres proposées par le fournisseur historique EDF. Les économies sont réalisées à deux niveaux : le prix de l’abonnement, le prix du kWh. Au delà des avantages en termes de coûts, d’autres éléments peuvent aussi être amenés à faire la différence.

On voit par exemple l’émergence d’offres vertes. Elles permettent de profiter d’une énergie plus propre, en étant alimenté avec de l’énergie provenant de ressources renouvelables (éolien, solaire, etc…). Certaines de ces offres sont d’ailleurs moins cher que le prix réglementé de l’électricité. Un combo gagnant !

Les 5 autres paramètres à regarder (SAV, type d’électricité, etc…)

Alors, quel fournisseur d’électricité choisir ? Quels éléments prendre en compte ? Voici un petit récapitulatif des points essentiels à regarder :

  • Le type d’électricité : Vous pouvez maintenant choisir entre une électricité d’origine non renouvelable ou une électricité verte. Quel que soit votre choix, la qualité de l’énergie qui arrive chez vous sera la même. Pour l’option énergie verte, cela veut dire que votre fournisseur s’engage à injecter dans le réseau autant d’électricité provenant d’énergie renouvelable que ce que vous consommez.
  • Le prix : Votre facture se divise en deux parties (prix de l’abonnement, prix du kWh). C’est sur le kWh que vous pouvez faire le plus d’économies. Et justement, la plupart des fournisseurs proposent des réductions sur ce prix du kWh. Parfois, ces remises peuvent aller jusqu’à 17% de réduction (par rapport aux tarifs réglementés), soit 2 mensualités économisées à l’année ! Il existe aussi des fournisseurs proposant des réductions sur le prix de l’abonnement, mais c’est plus rare. Planète Oui a par exemple choisi cette option et propose une réduction de 20% sur votre abonnement. A vous de voir ce que vous préférez.
  • Le type d’offre : La plupart des fournisseurs proposent des offres à prix fixe (voir même à prix fixe révisables à la baisse). Cela peut être un pari intéressant ! Les tarifs de l’énergie évoluent en continu, parfois d’un jour à l’autre, selon de nombreux paramètres à la fois internes (gestion du réseau, etc…) et externes (taxes, conditions climatiques, demandes, etc…). Avec ces offres, en cas de hausse des tarifs réglementés, vous n’êtes pas impacté.
  • Les offres duales (électricité + gaz) : C’est un peu le même principe que pour les assurances ! Quand vous rassemblez toutes vos assurances au même endroit (logement, voiture, téléphone, etc…) vous avez plus de poids et pouvez négocier des tarifs avantageux auprès de votre assureur. Dans le domaine de l’énergie, c’est la même chose. Certains fournisseurs proposent des offres permettant de combiner à la fois électricité et gaz naturel. Au-delà de vous faciliter la gestion des contrats, cela vous permettra de profiter de tarifs plus avantageux. Ce sont les fameuses offres duales. Votre logement a besoin d’électricité et de gaz ? Cette option peut être très intéressante pour vous.

Quels conseils pour ouvrir son compteur électrique (sans encombre) ?

Avant toute chose, rassurez-vous, ce sont les techniciens de Enedis (anciennement ERDF), le gestionnaire du réseau électrique en France, qui se chargent d’ouvrir le compteur. Cette étape est-elle obligatoire ? Oui, dans le cas d’un déménagement, d’un changement d’adresse ou d’un changement de titulaire. Cette démarche s’enclenche de façon automatique, dès que vous souscrivez à une offre auprès d’un fournisseur d’électricité. Que votre logement soit alimenté en électricité ou non, votre nouveau fournisseur d’énergie contacte directement Enedis pour la suite des opérations. Un technicien viendra ensuite pour ouvrir le compteur et le mettre à votre nom. Votre logement est-il toujours alimenté en électricité ? C’est encore plus simple. Aucune intervention à prévoir. L’électricité est déjà chez vous et vous pouvez l’utiliser sans problème.

Votre compteur électrique a été coupé ? C’est un peu différent. Votre nouveau fournisseur doit programmer une intervention avec un technicien Enedis pour remettre votre compteur en service. Il faut compter en moyenne 5 jours de délai (parfois plus si la période est chargée). Si le compteur électrique se trouve à l’intérieur du logement, il vous sera demandé d’être présent pour accueillir le technicien Enedis. Votre fournisseur vous proposera alors des dates de passages, ce sera à vous de valider celle qui vous convient le mieux.

J’ai un compteur Linky, l’intervention est-elle obligatoire ?

Votre logement est équipé d’un compteur Linky ? Génial ! Dans la majorité des cas, pas d’intervention nécessaire de la part d’un technicien Enedis. Tout se fait à distance et presque instantanément.

  • Vous avez changé de fournisseur ou souscrivez un nouveau contrat ? Il suffit de contacter votre fournisseur d’électricité afin de le prévenir. C’est lui qui s’occupe de la suite.
  • Vous venez de déménager ou souhaitez changer le nom du titulaire de contrat ? Pas de déplacement nécessaire, en revanche des frais peuvent s’appliquer. Pensez à demander les coûts éventuels à votre fournisseur.

Petite exception : Votre logement vient d’être construit ? Il faut alors activer votre compteur pour la première fois, et cela nécessite une intervention. Organisez ce rendez-vous avec votre fournisseur d’électricité. Cela peut prendre une dizaine de jours, selon les disponibilités des techniciens.

Besoin de conseils ou d’un accompagnement pour le changement de votre contrat d’énergie ? Nos équipes sont disponibles au 01 85 91 00 00. Vous pouvez aussi demander un rappel gratuit.

FAQ : Tout ce qu’il faut savoir pour souscrire un contrat d’électricité

Où trouver son numéro de Point de Livraison (ou PDL) ?

Le PDL (ou numéro de Point de Livraison) est tout simplement votre numéro du compteur électrique. Il est composé de 14 chiffres et permet à Enedis d’identifier clairement le compteur (localisation, titulaire du contrat, consommation, etc…). Ce numéro peut vous être utile dans différents cas (souscription à une offre de fourniture d’électricité, résiliation de contrat, déménagement). Il y a 3 façons de le retrouver :

  • sur votre facture d’électricité
  • sur votre compteur d’électricité (si c’est un Linky)

PDL et PRM : quelle différence ? Ce sont des appellations différentes mais ils désignent la même chose. Le Point de Livraison (ou PDL) c’est votre numéro sur un compteur électrique ancienne génération. Le Point de Référence Mesure (ou PRM) est le nouveau nom donné aux compteurs Linky (nouvelle génération donc). Pour connaître votre numéro PRM, cliquez sur la touche + de l’écran de votre compteur Linky. Faites défiler, dans la liste vous verrez apparaître la mention «Numéro PRM».

Bon à savoir :

Certains Linky ne sont pas dotés de la fonction “communicant”. Dans ce cas, il peut être nécessaire de demander l’intervention d’un technicien.

Comment faire le relevé de mon compteur électrique ?

Le compteur électrique est essentiel ! Il permet au gestionnaire de réseau (Enedis) de connaître votre volume de consommation (en kWh) et donc de vous facturer le bon montant. Les chiffres que vous voyez apparaître sur l’écran du compteur (on parle d’index de consommation) correspondent donc à la consommation d’électricité de votre foyer.

Le bon moment (nouvelle souscription ou suivi de consommation)

  • Lors de la souscription d’un nouveau contrat :  Cela permettra à votre fournisseur de bien faire le lien entre vous et la personne qui était là avant
  • Pour le suivi de votre consommation : Chaque année, votre fournisseur vous demandera de faire un relevé de cet index de consommation. Cela peut être fait de 2 façons : via un agent du gestionnaire de réseau Enedis, via l’auto relève. Dans ce dernier cas, pas de rendez-vous à prévoir. Vous communiquez vous-même votre index de consommation à Enedis

La bonne méthode (électromécaniques, électroniques, Linky)

La relève ne se fait pas de la même façon selon le type de compteur que vous avez dans votre logement. Voici les 3 cas principaux :

  • Les compteurs électromécaniques : Votre compteur ne comporte qu’un seul écran ? C’est que vous avez une offre avec option base. Dans ce cas, relevez simplement le numéro qui s’affiche. Votre compteur dispose de deux écrans ? Vous avez très certainement un contrat avec une option Heures Pleines Heures Creuses. Relevez donc les chiffres des deux écrans.
  • Les compteurs électroniques : Appuyer sur la touche S pour afficher l’index de consommation. Si vous avez une offre en option base, notez le numéro qui s’affiche. Vous avez une offre Heures Pleines Heures Creuses ? Appuyez une fois sur la touche de défilement D. Un deuxième index s’affiche, notez-le également.
  • Les compteurs Linky : Rien à faire ! Le compteur Linky transmet automatiquement vos données de consommation à votre fournisseur d’électricité.

Quelles étapes pour résilier mon contrat d’électricité simplement ?

Les démarches sont différentes selon la raison de la résiliation. Voici la procédure à suivre pour les deux cas les plus courants :

  • Déménagement : Pour le moment , il n’est pas possible de transférer un contrat d’un logement à un autre. Votre fournisseur reste le même ? Contactez directement le service client. Ce dernier s’occupera de résilier votre ancien contrat et de créer le nouveau.
  • Changement de fournisseur :  Vous avez vu une offre plus intéressante ? Vous pouvez changer de fournisseur à tout moment. Pas besoin de résilier votre contrat auprès de votre ancien fournisseur. Souscrivez directement auprès de votre nouveau fournisseur. C’est lui qui se chargera de toutes les démarches (résiliation, création de nouveau contrat, etc…).

Vous déménagez ? Pensez à résilier le contrat d’énergie associé à votre ancien logement.  Cela vous évitera d’être facturé en double (dans votre ancien et votre nouveau logement) ou de payer la consommation d’électricité des nouveaux occupants.