Mobile : Free souhaite prolonger son alliance avec Orange pour 3 ans de plus

Forfait mobile
2 min

L’alliance qui a permis à Free d’entrer sur le marché français des télécoms

Pour comprendre les raisons qui poussent Free à maintenir cet accord avec Orange, il faut remonter un peu plus de 10 ans en arrière. À cette époque, la marque fondée par Xavier Niel envisageait d’entrer sur le marché de la télécommunication sans disposer d’infrastructures réseau.

Pour remédier à cette situation, les responsables chez Free ont opté pour une solution temporaire consistant à se servir des équipements réseau de l’un des opérateurs déjà implantés sur le territoire. C’est ainsi qu’est née l’alliance avec Orange afin de permettre à la marque de prendre son envol. L’accord entre les deux opérateurs se limite toutefois aux communications en 2G et 3G.

Ce contrat devait initialement prendre fin cette année, mais il semble que les deux groupes sont en négociation pour prolonger l’alliance jusqu’en 2025.

Découvrez les offres mobiles
les moins chères
Je compare

Free Mobile : l’opérateur dépourvu d’un réseau 2G

À l’heure actuelle, Free mobile dispose de son propre réseau avec pas moins de 22 000 antennes en 3G pour assurer la couverture sur tout le territoire. L’opérateur peut même se vanter d’être « presque » au même niveau que ses concurrents, avec SFR et Bouygues qui affichent chacun environ 24 000 antennes et Orange 28 000.

Il convient toutefois de préciser que l’opérateur de Xavier Niel ne dispose d’aucune antenne en 2G. En effet, la marque s’est entièrement reposée sur son alliance avec Orange. De ce fait, la couverture en 2G Free devrait être la même que celle d’Orange. Le débit maximal en itinérance établi dans l’accord est de 384 kbit/s pour les clients Free.

Il est important de préciser que Orange envisage de mettre fin à la 2G d’ici 2025 et la 3G vers 2028. D’ici là, la 5G, voire même la 6G, devrait être en mesure de couvrir l’Hexagone. Tout savoir sur les forfaits mobile 5G Free.